Red dragon-fly

Red dragon-fly

Red Dragon-Fly
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kehryl
~//Dangerous Bunny\\~
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Race: Hybride.Usagi.
Orientation: Bisexuelle.
Relations :

MessageSujet: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Sam 10 Oct - 16:17

Kehryl se retourna dans sa course. Ils étaient toujours derrière elle. Elle accéléra, bondissant sur le moindre obstacle. Les humains venaient de tous cotés. Armes à feu au poing, ils tentaient de lui tirer dessus. Mais comme un lapin le fait avec un chasseur, elle zigzaguait, évitant toutes les balles. Voyant qu'elle ne les sèmerait pas, elle s'arrêta brusquement. Elle serra ses mains autour de ses sabres. Elle se retourna rapidement et se mit en position de combat. Les hommes ne tirèrent pas, surpris de la voir s'arrêter. Ils avaient l'air confiant et étaient sur de ne pas pouvoir perdre face à une femme seule avec pour seule défense des armes blanches. De toute évidence ils ne l'avait jamais vue combattre. Elle les laissa approcher, attendant d'être totalement encerclée. Elle les observait sans bouger et attendait le moindre geste agressif de leur part.

Les humains ayant décidé de ne pas être qu'une bande de lâche comme ils l'étaient d'ordinaire lancèrent un de leurs homme armé d'un poignard. Le pauvre type n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il se passait, Kehryl lui avait déjà réglé son compte. Grâce à son sang de lapin, elle bondissait littéralement, se donnant une vitesse dure à imaginer. Les autres Mafioso ne firent pas la même erreur, ils se mirent à tirer sur Kehryl, tous en même temps. Enchainant prise sur prise, elle évita toutes les balles et entailla ses ennemis en même temps. Un vrai massacre. C'était monnaie courante pour elle, elle devait répéter cette lutte pratiquement tous les jours, parfois même plusieurs fois par jour.

Kehryl s'arrêta. Elle était debout, essoufflée, au milieu d'un bain de sang. Les corps de ses ennemis jurés gisaient au sol. Certains n'étaient pas encore morts mais elle régla ça vite fait. La haine qu'elle éprouvait envers ces erreurs de la nature était sans limite. Si elle pouvait elle les tuerait tous. Malheureusement elle ne le pouvait pas, pas seule. Tant qu'elle s'attaquait à de "petits" groupes d'une dizaine d'hommes, elle s'en sortait, mais si elle les attaquait tous, elle risquait d'avoir carrément une armée face à elle, ce qui était impossible. Kehryl n'avait pas conscience qu'elle n'était pas seule à désirer cette lutte. Elle avait toujours vécu à l'écart des autres et pensait être un phénomène rare de rébellion.

Elle rangea ses sabres dans leurs fourreaux et s'essuya le front d'un revers de bras. Elle souffla un grand coup, puis enjamba les corps, n'hésita pas à shooter dedans au passage, et se dirigea vers une nouvelle rue à adopter. Une fois de plus elle était chassée de chez elle. Elle avait heureusement repérer une nouvelles ruelle il y avait de cela 2 jours car elle s'était sentie menacée. Kehryl replaça son bonnet correctement, elle devait passer par des rues plus ou moins fréquentée pour s'y rendre. Heureusement elle n'avait pas trop taché ses vêtement avec le sang des humains, elle passerait donc inaperçue. Elle ne couru pas, mais se hâta ne voulant pas faire de mauvaise rencontre. C'était le quotidien de Kehryl, vivre cachée, comme une criminelle. Tout ça parce que ses parents avaient voulu vivre. Tout simplement.

La jeune Usagi arriva à la ruelle escomptée. Elle y posa un bout de carton qu'elle avait trouvé sur le chemin et s'assit dessus. Elle était assise, une jambe tendue et l'autre ramenée à elle. Elle s'accouda à son genou, regardant vers la bas. Sa respiration était haletante, elle ne s'était pas encore remise de son effort physique récent. Si elle n'avait pas tant pleuré étant petite, elle aurait éclaté en sanglot, mais tout ce cinéma était maintenant tellement habituel qu'elle ne savait même plus en pleurer, même si l'envie était là. Kehryl était tellement entrain de récupérer sa respiration qu'elle n'entendit pas que quelqu'un s'était approché d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Race: Neko
Orientation: Hétéro :P
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Sam 10 Oct - 23:35

Ah le silence d’une avenue lorsque la nuit est enfin tombée, qu’y a-t-il de plus reposant pour quelqu’un qui ne supporte pas l’agitation diurne. La lune éclairait presque totalement le jardin du manoir dans lequel elle habitait désormais depuis un an. Comme il ne faisait pas trop froid pour un mois d’octobre elle décida de s’offrir une escapade nocturne dans la ville. Malgré le fait qu’elle habite chez son meilleur ami enfin son seul ami elle n’en reste pas moins libre et il ne lui interdit pas de sortir se balader à condition qu’elle ne lui apporte aucun ennuis. Ayu aime être indépendante, sa liberté est ce qui il ya de plus précieux pour elle… enfin la deuxième chose la plus précieuse pour elle mais n’entrons pas dans les détails pour l’instant. Ayu sorti tranquillement de l’imposante demeure de son ami puis parti se promener. Passant directement des quartiers riches de la ville aux plus sombres et défavorisés qu’elle connaissait sur le bout des doigts elle se remémorait les nombreuses années qu’elle avait passé ici. Ses yeux se posèrent lentement sur de vieux immeubles dont les murs portaient les traces de violents combats urbains ou bien tout simplement du temps qui s’écoulait lentement. Il y a tout juste un an cette jeune neko vivait dans un de ces taudis. Une ruelle et deux murets escaladés plus tard elle se retrouva dans un endroit où elle n’était venue qu’une ou deux fois dans sa vie. Ah qu’est ce qu’elle se rappelait de ce mur tagué et de ce petit escalier en bois pourri qui menaient à une porte métallique blindée. Elle devait avoir à peine quinze ans, sa toute première fugue de sa prison. A cette époque elle n’était pas la redoutable neko qu’elle est aujourd’hui, avant elle ne serait même pas sentie capable de donner un coup de poing à quelqu’un. C’était devant ce même escalier qu’un groupe de délinquants était venu lui régler son compte à elle « la neko de salon ». Je n’ose même pas vous raconter comment elle s’est fait punir lorsqu’elle était rentrée tachée de sang des genoux aux épaules. Cette époque est bien loin maintenant, n’essayer même pas de l’attaquer car son expérience au combat vous ferait défaut.

Certes elle à l’habilité d’un chat mais elle ne retombe pas toujours sur ses pattes. Surtout quand elle ne regarde pas devant elle. Après avoir passé cet endroit, ses pensées étant un peu trop focalisées sur son passé elle oublia un petit peu ou elle mettait les pieds et se cogna à une poubelle. Bien sur elle se mit à rouspéter contre elle-même mais n’avait pas eu mal. Elle se serait bien traitée d’idiote toute seule mais une odeur vint titiller ses narines. Une odeur qui ne lui était ma fois pas du tout inconnue : celle du sang. Il venait de pas très loin d’ici et elle était décider de savoir d’où exactement, et c’est d’un pas décidé qu’elle avançait droit devant elle. Ses yeux se posèrent soudain sur une forme se trouvant au sol. Un humain. ou plutôt une humaine vu les forme de la silhouette. S’approchant doucement d’un pas de velours très félin elle se trouva en face d’une jeune femme qui semblait épuisée. Ne connaissant pas trop la cause de cet épuisement elle s’attarda un peu plus sur l’odeur qui l’avait menée jusqu’ici. Elle la sentait un peu encore, ses pupilles prenant une couleur dorée à l’obscurité, regardait cette personne dans le silence. Ayu n’avait jamais été très douée pour les relations sociales et parlait très peu mais il fallait bien dire quelque chose pour remplir le gros silence qui venait de s’installer entre elles.

« euh..tu es rebelle toi aussi ?..vu tes fringues »

Elle n’osa pas ajouter « vu l’odeur du sang que je renifle d’ici ». En y regardant d’un peu plus près, Ayu n’était pas vraiment présentable. Ce soir là elle avait enfilé à la va vite un pantalon large de couleur noire avec pleins de trous et une veste de la même couleur pour cacher son corset qui lui n’enveloppait pas une poitrine à faire des jalouses.

(pardon c'est pas super bien je ferais mieux promis)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-dragon-fly.forumactif.org
Kehryl
~//Dangerous Bunny\\~
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Race: Hybride.Usagi.
Orientation: Bisexuelle.
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Jeu 22 Oct - 14:31

[Voici enfin ma réponse, désolée d'avoir tant tardé >///<]

Kehryl, perdue dans ses songes, n'avait donc pas vu la jeune fille qui s'approchait d'elle. D'ordinaire, son ouïe redoutable l'avertissait du moindre danger. En fait, inconsiemment elle écoutait les battement de coeurs et sentait donc la présence d'un ennemi. Quand la jeune fille s'approcha d'elle, son attention ne fut pas attirée. Sans doute ne lui voulait-elle aucun mal... Elle regardait Kehryl, mais cette dernière, comme dans un état second, ne remarquait toujours rien. Aussi, sursauta-t-elle quand la voix de l'être se tenant devant elle se fit entendre.

« euh..tu es rebelle toi aussi ?..vu tes fringues »

Kehryl releva la tête assez rapidement et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire elle était debout face à la jeune... fille? Non, elle n'était pas humaine. Kehryl le sentit tout de suite... Puis ses mots résonnèrent dans la tête de notre Usagi. Rebelle elle aussi? Qu'entendait-elle par Rebelle? Kehryl n'avait jamais eu de contactes avec les "autres" elle ne voyait donc aps de quoi elle voulait parler... La jeune Usagiprit un petit temps pour la détailler. [Hrp: Je ne sais pas si on voit ses oreilles, mais dnas le doute je les décris] La première chose que Kehryl remarqua c'était que la jeune Rebelle était plus petite qu'elle. Elle avait donc les yeux rivés sur ses oreilles noires comme la nuit. Ses cehveux étaient évidemment de la même couleur. Elle avait les yeux perçants des chavts, ils avaient les caractéristiques reflets dorés de la nuit. Elle portait un habit noir composé d'un vieux pantalon large et d'une veste.

- Mmh... J'sais pas trop ce que t'entend par rebelle, mais si tu veux dire "anti-humains" on peut dire ça comme ça...

En réalité, "on ne peut pas dire ça comme ça", Kehryl était à 100% anti-humain, mais elle ne connaissait pas cette neko et préférait se méfier. Si elle faisait partie de ces déchets de la nature qui servent les humains les yeux fermés, elle ne voulait pas s'attirer d'ennuis... Elle préférait rester évasive. Elle ne pouvait pas mentir entièrement non plus, cette Neko avait sans doute senti l'odeur de sang qui la suivait comme une balise, il aurait été difficile de lui faire croire qu'elle n'avait rien à voir la dedans...

D'un autre coté, Kehryl voyait là sa seule chance de connaître un jour quelqu'un dans sa vie. Peut être qu'on était plus fort à deux..? Elle avait du mal à le croire, mais finalement ses parents avaient bien vécu en communauté, c'était donc possible... Kehryl ne vivrait peut-être aps seule toute sa vie... Si ça se trouve.. Elle décida malgré tout de tenter le tout pour le tout.

- ... Je... Je m'appelle Kehryl... Et toi?

Ce que ça faiasait bizarre de pronnoncer ces mots..! C'était la première fois que ça lui arrivait, elle ne savait pas du tout comment la Neko réagirait, mais elle navait aps grand chose à perdre. Avec son agilité et sa force elle se débrouillerait si cela devait dégénerer.. Et puis si elle n'essayait aps, elle ne saurait jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Race: Neko
Orientation: Hétéro :P
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Lun 26 Oct - 18:01

Elle restait planté la devant cette personne encore inconnue pour elle. La phrase qu’elle venait de prononcer lui résonnait encore dans la tête. Les mots qu’elle venait de prononcer étaient pour une fois pour quelqu’un d’inconnu pour elle. Ayu n’est pas dans le style très sociable, elle n’aime pas vraiment les gens, préférant les observer de loin plutôt que de leur parler. Elle a été trop blessée par la passé par ces étrangers qui n’ont aucune compassion pour le malheur des autres et préfèrent de loin en rire plutôt que d’aider. L’égoïsme est peu être l’un des défauts qu’elle supporte le moins, avec l’avarice aussi. Non elle n’est pas non plus un ange mais elle à au moins un cœur, aussi fragile et bien caché qu’il soit. Il ne faut pas rester bloquer sur son sale caractère et ses allures de « Bad girl » car au fond de tout cela se cache une jeune femme fragile à qui il arrive quelques fois de verser des larmes. Celles-ci sont cependant trop précieuses pour être montrées à tout le monde.


Le regard toujours posé sur cette inconnue elle l’observait, elles n’avaient pas l’air si différentes l’une de l’autre après tout. Quand celle-ci se leva d’un bond très rapide, la neko elle ne bougea pas d’un centimètre. N’étant pas du tout effrayé elle n’aurait eu aucune raison de reculer. Sa queue de chat effectuait un balancier lent… calme et régulier, dénué de toute crainte. La jeune hybride lui répondit qu’elle était « antihumains ». Sur le coup elle ne comprit pas tellement cette réponse puis elle réfléchit un instant. Pour elle que représentait vraiment un humain. ? Pas grand-chose, elle n’aimait pas les approcher, pas par peur mais parce qu’elle n’en voyait pas du tout l’intérêt. Elle savait qu’elle le leur devait absolument rien, elle n’était rien pour eux pourquoi vaudraient ils quelques chose à ses yeux ? Ayu faisait parti de ces hybrides libres comme l’air à qui personne ne dit jamais rien et auquel aucun humain n’ose se frotter. En même temps lorsque que quelqu’un lui fait une remarque qui lui plait pas elle ne se pose aucune questions, ne cherchant pas midi à quatorze heures, ses poing partent assez vite. Pour en revenir à la situation, Ayu mettait pas mal de temps à répondre. Le silence fut enfin rompu lorsque sa voix résonnait de nouveau dans cette ruelle assez déserte.

-« oui on peut dire cela comme ca… les gens ca n’a jamais été mon truc et encore moins les humains. Je ne vais pas m’attarder à dire ce que je pense d’eux sinon on y passerait le reste de la nuit »


En même temps qu’elle disait cela, la jeune fille s’approcha du mur pour s’y adosser avec sa souplesse féline habituelle. Elle entama un petit jeu avec sa langue consistant à remuer son piercing qui transperçait celle-ci. Pendant qu’elle faisait cela, son interlocutrice lui posa une question toute bête. Son prénom. N’étant pas une neko de salon elle n’avait pas le collier avec marqué son prénom comme l’on marquerais lune marque sur un produit prêt à être acheté. Elle aussi y voyait une occasion de se faire une connaissance, le terme ami n’étant réservé qu’a une seule personne. C’est le plus simplement qu’elle lui répondit.

« moi ? je m’appelle Ayu… tu peux pas t’imaginer comment ca me fait étrange de donner mon prénom à une parfaite inconnue » puis elle ajouta « tu es une hybride si je me trompe pas.. tu es blessée ? »


Ne voyant pas les oreilles animales de la jeune fille elle ne se tenta pas à affirmer ce qu’elle avançait. Concernant sa question, elle faisait référence à l’odeur qui l’avait menée jusqu’ici. Bien évidement le sang ne vient pas comme cela. Soit on l’avait attaqué ce qui est fort probable vu l’insécurité qui règne dans ces petites rues isolées, ou bien elle avait des tendances suicidaires ce qui étonnait Ayu. N’osant pas lui dire ouvertement son opinion, elle préféra attendre la réponse qui confirmerait sa pensée.

Hrp: 100em message!!!! Fête

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-dragon-fly.forumactif.org
Kehryl
~//Dangerous Bunny\\~
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Race: Hybride.Usagi.
Orientation: Bisexuelle.
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Lun 26 Oct - 19:59

Kehryl observait la Neko qui se tenait fac à elle. Elle la trouvait à la fois intéressante et étrange. Une chose inconnue pour elle et qu'elle ne pouvait pas retenir lui disait d'essayer d'en savoir plus sur cette féline. Kehryl ne connaissait pas ce sentiment aussi s'en méfiait-elle un peu. Quel genre de manipulation aurait-ce pu être..? Quand on a jamais connu personne, on est un peu méfiant... c'est un peu normal. Pour Kehryl, "avoir une conversation" était déjà un grand pas vers un avenir nouveau. A vrai dire elle n'en avait jamais eu qu'avec ses parents, et encore, elle ne s'en souvenait pratiquement pas... Elle ne savait pas ce que ça changeait à une vie d'avoir des "amis" ou des connaissances, mais le petit pincement qu'elle avait au cœur n'était pas désagréable du tout et elle se dit que ça ne pouvait pas être une si mauvaise chose que ça...

- «Oui on peut dire cela comme ca… les gens ca n’a jamais été mon truc et encore moins les humains. Je ne vais pas m’attarder à dire ce que je pense d’eux sinon on y passerait le reste de la nuit »

Kehryl n'était donc pas la seule a ne pas les aimer... Elle savait que certains rebelles vivaient en communauté, mais elle ne pensait pas qu'il était possible d'en croiser dans la rue. Pour elle les seuls êtres vivant de la ville étaient les rats, les humain et les "toutous". De tous elle préférait les rats... Après tout ils étaient des rongeurs comme elle... Enfin, tout cela pour dire que si on lui avait un jour dit qu'elle se trouverait un allié ici elle en aurait rit à en pleurer. Pour elle ça avait toujours été impossible... Elle s'était donc peut-être trompée. Ce n'était pas une mauvaise chose après tout. Être seule n'avait jamais été une chose agréable et ça elle le savait même si elle avait connu cette situation toute sa vie. Malgré sa méfiance, malgré son manque de connaissance dans ce domaine, un je-ne-sais-quoi lui disait qu'elle devait se laisser aller et y croire. Après tout, risquer le coup ou continuer à vivre sa vie actuelle... Elle avait vite choisi...

« moi ? je m’appelle Ayu… tu peux pas t’imaginer comment ça me fait étrange de donner mon prénom à une parfaite inconnue » puis elle ajouta « tu es une hybride si je me trompe pas.. tu es blessée ? »

Plus elle parlait à Kehryl, plus Ayu était sympathique aux yeux de la Usagi. Cette situation était la même pour Kehryl... Enfin, la même... Disons similaire. En effet, Ayu n'adressait pas la parole aux gens qu'elle ne connaissait pas, alors que Kehryl ne connaissait tout simplement personne. Mais on final elles se ressemblaient. Deux hybrides dans une ruelles, essayant de se connaitre sans vraiment l'admettre. Allant toutes les deux à l'encontre de leurs mœurs et de leurs habitude. Risquant peut être un échec, mais essayant quand même.
La seconde partie de la phrase de Ayu arrive seulement aux oreilles de Kehryl. Si elle savait comme c'était normal pour elle...

- Oui je suis une hybride. Mi-femme, mi-lapine. Je cache mes oreilles pour êtres plus discrète puisque je vit dans la rue et que... Comme tu l'as deviné les humains sont pas très commodes avec leurs "objets". Sinon, ouai chui un peu blessée, je viens de me battre... Enfin, rien de bien grave... Pour être honnête j'ai plus de sang humain qu'hybride sur mes vêtements. Je suis surtout crevée...


Kehryl disait la pure vérité. Elle n'avait pratiquement pas de blessure cette fois-ci mais le combat l'avait fatiguée. Elle était de moins en moins souvent blessée ces temps-ci. A croire qu'ils étaient en pénurie de combattant. Les Humains de la mafia actuelle étaient vraiment des minable, Kehryl les battait avec de plus en plus de facilité et elle sortait des combats pratiquement indemne.
Une question lui vint à l'esprit:

- Mais, en fait, tu vis dans la rue toi aussi? Je ne t'ai jamais croisée...

En effet, vu qu'elle bougeait beaucoup elle avait peu de chance de la voir, mais après autant d'années c'était tout de m^me un peu bizarre qu'elle ne l'ai jamais vue. et puis elle ne cachait pas ses oreilles et sa queue. Elle n'était pas recherchée? Étrange, Kehryl devait éclaircir cette question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Race: Neko
Orientation: Hétéro :P
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Lun 26 Oct - 23:57

Une hybride mi femme-mi lapine ? Elle n’en avait jamais rencontrée avant pourtant des hybrides elle en a vu défiler. Entre elle qui est une neko et son meilleur ami qui est croisé avec un loup plus rien ne devrait l’étonner. Il faut croire que les humains n’ont que ca à faire que d’accroitre leurs expériences pour tirer toujours plus de profits. Ayu ne comprenait pas vraiment la société dans laquelle elle vivait, elle n’arrivait pas à comprendre qu’un gouvernement puisse tolérer des expériences si inhumaines et l’esclavage qui s’en suit. En parlant de cela, même si elle essaye de l’oublier elle aussi elle a été un jour une victime de la bêtise humaine. Ayant une âme de guerrière si je puis dire, elle ne s’est jamais laissé marcher dessus par un humain. N’imaginait pas qu’a cette époque elle était toute docile, bien sûr elle ne pouvait pas être rebelle à cent pour cent, mais quand elle refusait quelque chose ce n’était pas les coups ou autres privations qui l’a faisait changer d’avis. C’est d’ailleurs grâce à cette force qu’elle fugua et se retrouva à la rue. Elle ne mit pas très longtemps d’ailleurs à s’acclimater à ce nouveau mode de vie qui est «avance ou crève ».

D’après ce qu’elle venait d’entendre, elle n’était pas la seule à se battre, ce qui la rassurait un peu. Ce fut la dernière partie de la phrase qui la fit sourire. Ah les humains d’éternels idiots qui se croient supérieur à toute forme de vie, et surtout aux « monstres » qu’eux même ont créé. Ayu est persuadée qu’au fond d’eux ils ont peur de ces créatures, elle-même rêverait qu’un jour ces monstres se rebellent contre leur créateurs, après tout c’est comme ca que doit réagir un soit disant monstre. Ne se considérant pas comme tel, elle laisse bien les humains vivre leurs vies tant qu’ils ne dérangent pas la sienne qui est pour le moment très agréable. Après tout qui se plaindrait de vivre dans un somptueux manoir, avec tout à sa disposition et le meilleur des amis qui puisse exister ? Enfin ca c’est la version qu’elle veut donner car tout n’est pas toujours rose bonbon dans sa maison. Toujours adossé à son mur, Ayu poursuivie la conversation bien entamée. Sa voix reflétait son calme olympien et une certaine décontraction presque insolente, mais cela faisait son charme. Comme elle dit souvent « la peur mène à rien alors reste cool », et puis franchement là maintenant qu’a-t-elle à craindre ?


« Euh oui je vivais dans la rue, tu vois l’appart tout pourri là bas avec les fenêtres qui pendouillent de partout ? Bah c’était mon appart, ca fait un an que j’ai changé de crémerie maintenant je suis dans l’un des plus beaux manoirs de la ville. Jprécise ce n’est pas le mien c’est à une personne qui compte pour moi c’est tout… et toi ? ».

Le « et toi ? » elle l’avait mit pour éviter de continuer sur le sujet passionnant qu’est sa vie privée. Elle n’aimait pas particulièrement étaler sa vie à quiconque veut l’entendre, et puis en plus d’être banale et inintéressante elle ne regardait personne. Ayu se demandait comment allait réagir Kehryl lorsqu’elle lui a expliqué le pourquoi elles ne s’étaient jamais croisées dans ces rues pourtant si peux nombreuses et que elles deux connaissaient par cœur.

Ayu la regarda en remuant ses oreilles d’un noir ébène, ses poils courts voletant avec légèreté. Sa queue elle, continuait son mouvement de balancier presque relaxant. Ses yeux restaient fixés à la rue d’en face. Quelque chose ne la rassurait pas vraiment, elle sentait quelque chose, non pas de manière olfactive mais plutôt d’instinct. C’est ainsi qu’elle se redressa et quitta son mur assez rapidement, presque autant que l’avait fait Kehryl tout à l’heure en se relevant. Cela faisait assez longtemps qu’elle n’avait pas ressenti des petits battements au cœur comme ceux qu’elle avait. Ses oreilles bougeaient lentement, de la droite vers la gauche, tentant d’entendre rien qu’un petit bruit. Elle jeta un regard furtif à la jeune femme, Ayu n’aimait pas la sensation de se sentir observée surtout dans une ruelle sombre à une telle heure. Ce qu’elle aurait aimé savoir la, dans la seconde qui suivait c’est si Kehryl ressentait la même chose.

[jte laisse mettre ce que tu veux Smile]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-dragon-fly.forumactif.org
Kehryl
~//Dangerous Bunny\\~
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Race: Hybride.Usagi.
Orientation: Bisexuelle.
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Mar 8 Déc - 15:09

Ayu lui expliqua qu'elle vivait auparavant dans un appart tout pourris qu'elle désigna à Kehryl. En effet c'était pas glorieux, mais c'était mieux que rien...
Kehryl avait toujours du faire face au froid et aux intempéries et franchement elle aurait donné beaucoup pour avoir ne fut-ce qu'un toit. Le seul problème d'un logement c'est qu'on ne peu pas le déplacer avec soit, donc si on est repéré on se doit de l'abandonner, pas le choix... Ayu évoqua ensuite son habitat actuel. Apparemment elle vivait dans un manoir. Kehryl fit de grand yeux. Vous pensez, si déjà un appart pourris c'était beaucoup pour elle, alors un manoir... Mais la fin e sa phrase résonna dans la tête de Kehryl: "Quelqu'un qui compte pour moi". Ayu avait donc ce genre de personne... Kehryl l'enviait d'une certaine façon. Elle était un animal errant sans famille, sans amis, sans connaissances. Elle n'avait personne à part les humains à ses trousses continuellement. Enfin, elle devait s'estimer heureuse, maintenant au moins elle avait parlé à quelqu'un pour dire autre chose que: "t'as pas d'la bouffe?" ou "ch'peux boire une gorgée?".
Ayu retourna expressément la question à Kehrul. Elle semblait ne pas vouloir s'étendre sur le sujet...

- Moi j'ai toujours vécu dans ces rues... Je suis pratiquement née ici en fait...

Et oui, Kehryl n'avait jamais connu autre chose que cet environnement sinistre et les seuls moment de chaleur qu'elle avait pu avoir elle s'en rappelait à peine...
Elle détourna le regard.

*Quelle vie de merde putain...*

Kehryl allait demander à Ayu où elle habitait, mais avant de se retourner elle eu une drôle de sensation... Les humains l'avaient-elle suivie? Elle se tourna vers Ayu pour l'avertir, mais cette dernière s'était déjà redressée. Apparemment, Kehryl n'avait pas rêvé. Elle lui lança un regard complice afin de lui faire comprendre qu'elles avaient la même sensation. Il est vrai que d'ordinaire, quand il y avait d'autre clodos dans la rue et qu'elle sentait une menace, elle les chassait au plus vite, mais ici elle était en compagnie d'une partenaire et n'avait pas besoin de la mettre en garde.

- Je crois que ces enfoirés m'ont suivie... Pourtant je m'étais bien occupée d'eux... Ils ont dû appeler du renfort... bande de cafards...

Elle éprouvait une telle haine envers cette race, on pouvait déjà voir sur son visage qu'elle n'avait qu'une envie, c'était de les réduire en miettes.
Kehryl pouvait maintenant les entendre clairement grâce à son ouïe de lapin. Elle se tourna dans la direction par laquelle ils semblaient venir. Elle sortit ses armes et se positionna en position de combat. Elle était prête et elle n'était pas contente du tout.
Elle ne savait pas trop si Ayu comptait se battre, mais sachant qu'elle en était capable, elle ne refuserait surement pas de l'aide. Mais elle aurait pu comprendre qu'elle n'aie pas envie de se mouiller. C'est pourquoi elle ne la regarda pas trop, pour ne pas qu'elle se sente obligée d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
Fondatrice/ ♥ Heart Gold ♥
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Race: Neko
Orientation: Hétéro :P
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Lun 4 Jan - 20:04

- Je crois que ces enfoirés m'ont suivie... Pourtant je m'étais bien occupée d'eux... Ils ont dû appeler du renfort... bande de cafards...

Comme l’avait pressenti la jeune neko il allait y avoir une bonne baston dans cette petite ruelle. D’après elle ils étaient une dizaine d’hommes et vu la réaction de Kehryl ils ne devaient pas être du genre à plaisanter. Il faut l’avouer que cela tombait bien car la jeune rebelle avait très envie de se dégourdir les jambes. C’est ainsi qu’elle se détacha très lentement du mur avec ce même air nonchalant tout en déclarant avec fermeté auquel on ne pouvait qu’accorder sa confiance.

-« Je ne vais pas t’abandonner..on est partenaires maintenant »


Elle se doutait bien que cela ne dérangerait en aucun cas la femme lapin, mais bon il vaut mieux dire cela que rester derrière à rien faire. Enfin il était temps pour elles de passer à l’action car l’on apercevait déjà les humains qui étaient aux trousses de Kehryl. Hum..ils étaient neuf à une personne près Ayu n’avait pas sous estimé la situation, on peut dire qu’elle à une très bonne ouïe…on est félin ou on ne l’est pas après tout.

-« On va vous faire la peau bande de déchets de la nature »

Déchets de la nature ? Certes on pourrait dire qu’elles sont des erreurs car dieu si il existe n’a jamais créer de tels êtres. Qui voudrait ressembler à un hybride ? On ne peut pas vraiment dire que sur ce coup la les humains ai fait quelque chose d’acceptable… même si l’erreur est humaine, jouer avec la génétique devrait être interdit et ce n’est pas Ayu et d’autres hybrides qui vont vous contredire. C’est avec un sourire presque sarcastique qu’elle se mit à la hauteur de Kehryl peu être même un petit peu plus en avant.

« Hey tsé quoi ? Le déchet de la nature il t’emmerde et il va te péter ta gueule »

C’est dans ces moments la que l’on reconnait toute l’élégance de la jeune neko. Toujours franche, directe et qui n’aime pas trop se prendre la tête avec des tournures de phrase quand cela n’en vaux pas la peine. Elle posa ses yeux dorés sur l’équipement de la lapine, elles ne jouaient apparemment pas dans la même cour, Ayu elle n’avait jamais encore eu recours à une arme de toute sa vie, ses poings lui on toujours été plus utiles.

Alors qu’un des hommes se précipita sur elle, la jeune hybride bondit et se retrouva au dessus de lui. Ne voulant pas trop trainer elle décida de lui faire une petite prise qu’elle avait apprise seule. Pendant son saut elle parvint à mettre la tête de l’homme entre ses cuisses puis esquissa un petit sourire avant de tourner violement son corps dans le sens inverse lui brisant la nuque. Après être retombée sur ses jambes avec toute la finesse d’un chat elle tourna la tête regardant le corps de l’homme qui gisait sur le bitume. Son regard porta de nouveau sur Kehryl étant toute satisfaite d’elle, elle secoua un peu la tête pour lui demander avec un langage non verbal « t’en pense quoi ? ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://red-dragon-fly.forumactif.org
Kehryl
~//Dangerous Bunny\\~
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Race: Hybride.Usagi.
Orientation: Bisexuelle.
Relations :

MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   Mar 26 Jan - 19:57

Kehryl ne regarda donc pas Ayu, mais celle-ci se décolla volontairement du mur. Kehryl ne réagit pas particulièrement à ce geste car elle était plutôt entrain de se mettre en condition pour le combat. Elle avait déjà ses mains sur ses poignards, mais elle évita de les sortir trop vite afin de ne pas provoquer l'ennemi, pas pour l'instant du moins...

-« Je ne vais pas t’abandonner..on est partenaires maintenant »

Kehryl la regarda, surprise. Partenaire? En fait, bien qu'elle comprenne ce mot, Kehryl n'avait aucune idée de ce qu'il voulait dire. Expliquons. Disons que si Kehryl avait du définir ce mot, elle l'aurait fait sans problème bien sur, mais elle n'avait vécu ce genre d'expérience et elle ne savait donc pas ce qu'un "partenaire" avait pour effet, concrètement. Tout ce qu'elle savait, c'était que ça li faisait peur et plaisir en même temps. Elle ne savait pas du tout comment réagir à une telle déclaration, aussi se contenta-t-elle de détourner le regrd pour appréhender l'ennemi à nouveau et cela en silence. Que pouvait-elle bien répondre à ça quand elle ne comprenait même pas réellement la signification du mot partenaire?

Kehryl se mit donc en condition de combat. Elle voyait la dizaine d'hommes qu'elle avait, tout comme sa partenaire, prévu depuis longtemps. Elle commença ensuite à taper du bout du pied, au même rythme que la course de leurs ennemis. Elle avait pour habitude de faire cela, car elle se battait avec un rythme. Elle adoptait d'abord le rythme de ses ennemis puis le retournait contre eux. Car chaque être humain à un rythme pour se mouvoir. Ces créatures étaient vraiment trop prévisibles...

Les hommes ralentissaient. Ils arrivèrent à auteur des deux jeunes hybrides et l'un d'eux, certainement le plus fou,... ou le plus con, s'avança et, avec une sale gueule digne de Rambo lança: « On va vous faire la peau bande de déchets de la nature ». Il cracha ensuite en direction des deux hybrides. Kehryl n'avait pas tellement le sang chaud, elle se contentait de taper du pied pour garder leur rythmes corporels. Elle savait que de toute façon ils ne vivraient pas longtemps alors elle ne s'emporta pas. Ayu, elle ne le voyait pas de cet oeil.

Elle s'avança vers les ennemis, s'arrêtant un peu devant Kehryl. Cette dernière eu le temps de remarquer qu'elle n'avait pas d'arme. Elle se battait donc à mains nue? C'est ce que Kehryl faisait à une époque. Puis elle se rendit compte qu'il lui était plus facile de donner un coup de poing orné de lames que plusieurs coups de poings pour le même résultat. Enfin, tout dépendait de la technique de combat utilisée, Mais avec celle de Kehryl, se battre dans arme était un épuisement inutile.

Ayu, qui n'avait aps trop apprécié la remarque de l'idiot du village lui répliqua:

« Hey tsé quoi ? Le déchet de la nature il t’emmerde et il va te péter ta gueule »

Son visage devint encore plus laid qu'à l'origine: lui non plus n'avait pas aimé la remarque. Il se précipita vers Ayu, Machette en main. L'hybride bondit au dessus de lui, lui attrapa la tête entre les cuisses et lui fractura la colonne vertébrale entière. Sec, rapide et efficace. Une fois au sol, elle se tourna vers Kehryl l'air satisfaite. Kehryl aimait beaucoup sa technique.

- Pas mal du tout!... A moi!

Ayu allait certainement devoir parer d'autres attaques, mais elle espérait qu'elle assisterait au "free style" de Kehryl. Elle voyait ce combat comme un espèce de jeu, il allait lier un lien inexorable entre les deux hybrides, c'était certain.

Kehryl qui n'avait pas arrêté son petit jeu de percussion. Un homme se dirigea vers elle. Il tenta un coup par la droite, mais Kehryl l'esquiva en se pliant vers l'arrière et tout en se redressant gracieusement mais à une vitesse folle, elle attrapa l'épaule de l'homme, posa son pied sur son bras armé et sauta au dessus de lui en salto tendu. Elle arriva derrière lui et lui planta un poignard au niveau du coeur. Elle ne s'arrêta pas là. Tout en épousant le rythme du Mafieux, elle tourna autour de lui, évitant ses coup et le lacérant de parts et d'autres. Déjà très affaiblit par le premier coup, il ne tint pas longtemps et s'écroula au sol.

Elle regarda ver Ayu, l'air tout aussi satisfait que la neko quelques secondes auparavant. Elle s'occupa ensuite des derniers hommes qu'Ayu n'était pas entrain de combattre. Elle garda toujours sa technique/danse gracieuse basée sur le rythme.

Une fois tous les homme à terre, elle regarda Ayu, un très léger sourire aux lèvres.

- Bon ben je crois que ce coup-ci ils on vraiment eu leur compte... Défoulant n'est-ce pas?

Kehryl était un peu essoufflée, mais elle récupéra vite et elle essuya ses couteaux sur un vieux bout e tissu qui trainait près de son carton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore et toujours en fuite... -[Ayu]-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» La fuite du tyran
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red dragon-fly :: ¤ La ville sombre¤ :: Les rues sombres-
Sauter vers: