Red dragon-fly

Red dragon-fly

Red Dragon-Fly
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Incertitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Incertitude   Dim 20 Sep - 18:15

Morgan était là, devant le refuge où, comme lui avait mentionné ce matin un laborantin, il était censé aller se présenter. Il était arrivé en voiture, conduit pas une personne qui autrefois se chargeait de son éducation. Il le "jeta" presque devant les grilles du refuge et repartit aussi vite qu'il était venu. Encore une fois on prouva à Morgan qu'il était indésirable et inutile dans son genre. Il se souvint, lorsqu'on s'aperçut que ses gènes ne s'étaient pas correctement développés, le regard des personnes qui l'entouraient changea brutalement. Ils le regardèrent désormais comme un déchet, une vague de pitié et de mépris s'écroulaient sur lui lorsqu'il avait le malheur de croiser l'un de ces regards.
Et maintenant le voila là. Il hésita à s'enfuir. Oui, après tout, la voiture l'avait abandonné sans surveillance ( pour le première fois de sa vie ) alors que l'empêchait-il de partir explorer le monde, le monde dont on lui avait pourtant appris tant de mal. A priori, il ne semblait pas si repoussant, au contraire. Il devait réfléchir assez rapidement dans la peur qu'un membre des labos arrive. Peut-être que son choix allait jouer sur le restant de sa vie. Peut-être que derrière se prétexte de refuge se cachait un camp d'extermination pour les personnes "spéciales" comme lui. Mais peut-être aussi qu'on l'observait.
Il opta finalement pour son côté docile et poussa le grillage =. Il avançais lentement dans l'unique allée menant au bâtiment. Il n'était pas très rassuré et regardait tant bien que mal de tous les côtés. Il se découvrit à son plus grand étonnement une tendance paranoïaque. Ce "refuge" n'avait pourtant rien d'un camp ou se cachait la mort.
Il n'avait pas de sac, pas d'affaires, il n'en à jamais eut. C'est donc les mains dans les poches qu'il resta planté devant la porte. Il était perdu, n'ayant aucune idée de la façon dont il devait agir, il entra sans frapper.
Il déboucha dans une salle d'attente, comme il en avait souvent vu par le passé. La salle était claire, les gais rayons de soleil la balayaient et de ces losanges éclatants au fenêtre chaque rayon découpait dans l'air un grand prisme de poussière d'or. Morgan referma la porte et ce bruit presque silencieux semblant pourtant résonner dans la pièce comme un gongs dans la vallée. Quelques fauteuils étaient alignés à l'un de murs. Dans un coin, une majestueuse plante verte trônait. Elle était magnifique et Morgan ne pouvait en détacher son regard. Il l'observait comme un enfant qui venait de découvrir un trésor. Puis au fur et à mesure qu'il la regardait, un visage se dessina de lui même sur cette dernière, et, au plus grand étonnement de Morgan, lui chuchota :

" Hé bien vient, assied-toi, personne ici ne va te manger si c'est cella que tu redoutes "


Une plante qui parle. Il n'avait jamais entendu parler d'un espèce pareil dans ses livres de biologie. Une nouvelle race peut-être. La doute et la surprise s'était complètement emparé de Morgan. Il ne savait plus quoi penser, ni quoi faire. Un peut désemparé, il répondit :

" Pardon ? Mais où suis-je ?
- Assied-toi. "


La plante le regardait comme on regarde un fou sortant de l'asile, ou un enfant qui découvre le monde. N'osant plus contredire l'autorité de cette curieuse présence, il s'assit, puis questionna a nouveau :

" Où suis-je vraiment s'il vous plait ? "

Très rapidement le visage s'effaça. Il ne restait plus qu'une plante banale.
Étant radicalement dépassé par les évènements, Morgan resta la, seul. Dans l'attente d'un évènement qu'il ne soupçonnait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: ?   Lun 21 Sep - 16:56

(jm'ennuie alors je m'incruste , si tu veux pas dis le.)

La brise légère du vent,
Elle vient ,va et repars comme elle arrive , parfois on se tourne , puis il n'y a plus rien .Voilà une douce phrase faisant penser à un jeune homme que je connais bien .Un du genre froid et distant , pourtant , qui n'a pas déjà été attirer par ce froid immense et polaire ?

Cheveux sur se dit vent , quelques mèches blanches s'agitaient par ci par là .Cet homme se balançait sur une chaise qui à l'origine était fait pour simplement s'assoir .A coter , il y avait Makoto , toujours à taper sur son ordinateur .Le sourire narquois de l'homme aux cheveux blancs marqua bien vite la situation :

"T'as pas mal aux doigts ?"


Dit notre jeune homme se balançant toujours .Pour simple réponse , il esquiva de justesse un objet lancé par l'homme qui tapait à l'ordinateur , celui répondit :

"Si tu t'ennuies rien de t'empêche de t'amuser au refuge ,on a pas de mission et Baji n'y est pas passé depuis un moment , j'vois bien que la gâchette te manque mais ton père laisse pas des cartes d'invit's un peu partout vois tu ?Quand je l'aurai localisé , on rigolera maintenant va , tu me déconcentre?Edwin ."

Et l'homme resta un moment à l'écouter , avant de se lever rangeant son flingue avec lequel il jouait depuis déjà pas mal de temps il faut dire.
Puis dans un mot , il sortit la piéce marmonant d'autres insultes et autres grognements d'énnervement à l'égard de son ami .

Le refuge hein ?Pfff c"était jamais drôle , voilà pourquoi il envoyait toujours des "petits" comme ils les appellaient , délivrer de temps à autre leurs semblabes , ils ne pouvaient se le permettre trop souvent ou la mafia envoyait de la compagnie , et dans ce cas c'était trop dangereux pour les petits .

Seulement là , Mako avait pas été con , il s'ennuiyait , pas qu'un peu .Alors prenant la direction la plus courte enfilant sa cape noir au passage et rangeant rapidement son flingue, l'homme à l'allure éllancée alluma une cigarette.
Il semblait , ne pas avoir peur de se faire repéré par les hommes de son père , non , il fumait tranquilement arrivant devant le refuge .

Ses yeux d'un bleu prèsque turquoises , semblaient se foutre complétement de la situation , en lui même ,on aurait dit une chose chiante qu'on était obligé de faire , c'était tellement visible.
Une fois la cigarette conssumée , il entra mains dans les poches regardant le vendeur.Ce même vendeur eut un regard méfiant , il l'avait déjà vu mais ou ?

"Puis-je vous aider ?"


"Wai..."

Sortant son flingue le pointant sur la tempe du vendeur dans une rapidité qu'un humain normal n'aurait jamais eut au court de sa vie .Un sourire sadique et glaciale se dessina sur son visage :

"Tu vas m'aider à ouvrir toutes les cages coco , ou sinon...Je risque d'avoir envie de oh aller...t'exploser un bras ?T'façon il te servira pas pour ta séance de torture ..."

L'homme sans hésiter accepta ayant deviné trop tard qui était l'étrange individu .Il le mêna aux cages et appuya sur un boutton ou tous s'enfuir .

"E...Edwin R..rielden ?V..Vous...P...pitier !!"


dit le vendeur avec inquietude , l'homme aux cheveux blancs le fixa comme ci il fixait un insecte léchant sa lévre puis il se retourna entendant un bruit.Il y avait la un hybride , celui ci avait les oreilles de chat , tiens !Heureusement que ed n'avait ni d'oreille de chat ni de queue lui !Enfin , il en restait un hybride , peut être le plus dangereux .
Ce qu'il remarqua en premier n'était pas le "que fait il ici à rester" nooon c'était le "je le mettrai bien dans mon lit lui" .Petit , air innocent , raaaah il avait tout du "petit" que ed croquerait bien .

Il approcha le flingue tendu sur le vendeur et dit de sa voix glacial et de son regard démontrant qu'il se fichait de la situation :

"Bon t'attends quoi pour t'enfuire ?t"aime peut être les humains enfaite...Car pour rester là c'est que tu veux être adopté."



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Mer 23 Sep - 15:35

[ A vrai dire ça m'arrange, je n'aurais pas aimé rester la sans qu'on me réponde x) ]

Morgan n'avait de cesse de fixer la plante des yeux, dans l'espoir de voir renaître l'esprit de la plante, ou il ne savait que très peu ce qu'était exactement cette hallucination. Assit sur sa chaise il n'osait bouger, il attendais une incertitude. Peut-être que personne ne viendras, peut-être que cet endroit est vraiment un piège, peut-être que, par son manque de spontanéité on e le remarquerait pas. Cette sensation d'inconnu, de stresse, tout ou rien ne pouvais arriver dans la secondes suivante. Il repensa à l'instant d'hésitation devant le portail. Peut-être aurait-il mieux fait de s'échapper. Cet instant qui lui semblait pourtant lointain, ce qui avait l'audace d'être ironique vu qu'il ne devait être entré qu'il y a quelques minutes. Mais chaque secondes passée est de l'histoire ancienne, le seule moment où nous vivons au présent et cet instant précis. Et ce future dubitatif qui le narguais. Le temps paraissait tellement long sur cette chaise. Il était tel un condamné qui attendais sa sentence. Morgan essaya d'examiner chaque petit recoin de la pièce, du moins ce qu'il pouvait en voir de son poste d'observation. Il est déduit, par la peinture qui s'effritait, quelques toiles d'araignée et les taches indiscernables, les que l'endroit était crasseux, et surement peu fréquenté. Il remarqua que la porte était légèrement entrouverte. Ce qui l'angoissait un peut car peut de solutions étaient envisageable : soit il avait mal refermé la porte, soit le vent ou un phénomène naturel l'avait poussé, ou soit ( paranoïaque qu'il était ) quelqu'un avait voulut entrer, l'avait vu dans es pensée ou en discutions avec la plante et décidais de l'observer. Morgan avait beaucoup d'imagination, mais il n'omettais aucune de ces possibilité. N'osant se lever pour fermer cette dernière, il resta là, une fois de plus. Il n'osais bouger, provoquer un mouvement de l'air, il était semblable à un statue, ou comme paralysé, pétrifié. Et ce mélange de stresse et d'incertitude qui montait en lui aussi vite que le vent apportait les paroles aux oreilles.
D'un coup, son rythme cardiaque augmenta, une bouffée de chaleur le pénétra, et son esprit se vida de tout pensées : il lui sembla avoir entendu du bruit. Il ne sais d'où celui-ci venait, certainement de derrière la cloison face à lui. Un bruit, non pas brutal, et violent, mais plutôt étouffé, comme si l'on voulait cacher ce qui se passait. Morgan se concentra, et effectivement, il y avait du mouvement tout près de lui. Ce qui se passait et qui était l'auteur du brouillage de ce pur silence, il l'ignorait totalement, mais il était curieux de le savoir. Peut-être qu'on venait le chercher, pour son bien ou pas, dans ce cas là au moins il cessera de rester dans l'attente. Peut-être aussi que l'on ignorais sa présence et qu'on ne s'occuperait pas de lui avant longtemps. Touts ces doutes, ces ambiguïté le perturbaient au plus haut point. Il avait hâte de sortir de cette pièce qui lui semblait désormais vraiment familière. Pire, sur la plante, Morgan discerna de nouveau l'étrange visage végétal. Il la dévisagea, interrogateur, celle-ci le lui lança un regard narquois et jubilatoire. Elle se moquais de lui. La bougresse disparut aussi vite qu'elle était apparut, les traits du visage s'effacèrent pour la deuxième fois laissant une fois de plus Nao dans la stupéfaction la plus totale.

* Je devient fou. Qu'est-ce qui m'attend, vais-je encore attendre longtemps ? *

L'angoisse grandissait dans Morgan, un angoisse à laquelle il donna un visage. La représentation d'un dragon chinois surgit dans son esprit. Un dragon rouge, avec de longues moustaches vertes de la même couleurs que ses reflets dans ses yeux. Des griffes fourches et menaçantes et une longue queue foutant l'air. Il le regardait agressivement, prêt à le détruire de l'intérieure, à tout dévaster ne laissant au passage.
Des signes de fatigues vinrent alerter Morgan qui s'étira pour laisser échapper cet affaiblissement, essayant à la même occasion de chasser ses angoisses. Le temps semblait s'être arrête, il ignorait depuis combien de temps il attendait dans cette pièce, seulement cella lui paraissait être une éternité.
Le bruit qu'il avait entendu n'était pas continu, il discernais de petits mouvements irréguliers. Il ne savais pas quoi penser de tout cella, il ne savait pas à quoi s'attendre, mais son côté docile l'empêchait de bouger de sa chaise qu'il avait maintenant adopté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: Re: Incertitude   Mer 23 Sep - 21:05

Il avait toujours aimé ça,
Cette excitation de faire quelque chose comme ça , libérer des hybrides , oh ça l'importait peu , non , il voulait les sauver , c'était sa race après tout.Enfin , la suite de sa race , à lui le premier de son espèce .
Edwin se souvenait encore , avec une amertume digne d'un personnage ressentant une profonde haine , le froid qu'il ressentait dans sa "chambre".Il se souvenait tout aussi , de la violence avec laquelle il avait dévoré "sa mère" comme il la considérait, tout ça par la faute de son père , la raison était encore bien inconnue .Il poserait la question à son père quand il l'aura devant lui ; agonisant à ses pieds .

Ed avait déjà imaginé milles et une fois comment prendre la vie de son père , comme il avait prit celle de tellement de personnes.Le faisait mettre à genoux , il collerait Rita , son beau flingue doré , qu'il aimait beaucoup , collant celui ci à la tempe de son père , il lui tirerait de son flingue argentée une balle dans les deux cuisses ,puis lui poserait des questions , avant de l'achever une fois avec la balle qu'il avait spécialement crée pour lui .La seule balle de ed ou les initiales "AR" figurait .

Ce qu'il lui poserait comme question ? "pourquoi" , oui pourquoi il avait forcé la pauvre Laura à le faire euthanasier ?Pour le plaisir sadique de regarder le pauvre garçonnet de neuf ans à peine dévorer la jeune femme , comme le pauvre animal qu'il était .Une panthére , par la suite il apprit que plus jamais le red dragon fly l'avait recrée d'être avec les mêmes gênes que lui , ils avaient surement trop peur de voir un second hybride se revolter contre le systeme.
Il lui demanderait aussi pourquoi , alors qu'il le detéstait tant , celui ci répétait sans cesse à l'hybride par ses lettres et mots "mon fils préféré ?"il n'était après tout qu'un hybride raté , puis son frère humaine , n'était pas lui le favoris ?

C'était à chaque fois qu'ils retrouvaient le q.g de son père , qu'il voyait , marqué de lettre de sang , bien souvent de ses camarades "retrouves moi si tu peux , mon fils adoré" .L'ironisme n'était pas le fort de cet homme qui fonçait avec ses deux fidéles "femmes" dans tout ce qui bougeait , quitte à y perdre un membre.n'y a t'il pas plus douce satisfaction qu'une vengeance douce et bien méritée ?
Car ce n'était pas son propre combat que lui et les hybrides combataient, non , c'était la mafia , le boss et créateur de tout ceci , le paternel du héro.
Quand les hybrides juraient fidélité à la cause de ed , c'était par vengance de ces gens qui leur avaient fais tant de mal .Qu'il était bon le travail d'équipe...

Revenons à la situation .Jeune homme aux cheveux blancs , que fais tu à vérifier tant de chose ?Une odeur ? Oui , il y avait une odeur qu'il sentait bien .allant ouvrir la porte il y vu un autre hybride .
Jackpot !!Il y avait un second "chaton" bien adorable cette fois ci .Cheveux brun , il semblait paumé sur la chaise .
Un flingue sur le vendeur l'autre surveillant les allentoures il approcha , disant avec cette même fois foutiste , montrant que le sort de l'hybride ne l'interressait pas .

"T'attends le déluge ? A cette époque de l'année c'est bien précosse..."

Même si le sort de celui ci , était bien égale ,il était pas mal , et son "cul" ne lui était pas égale .Mais voyons , edwin est un gentleman , enfin...
Il approcha le fixant de ses yeux bleus qui démontrait que pour lui , la chose était banale de menacer des gens .S'allumant une clope d'une seule main , l'autre toujours à menacer le vendeur il se ré adressa à l'hybride :

"A moins que t'aime la chaise...Tu peux la prendre tu sais...Ou t'enfuir ne t'interresse pas , les chats sont vraiment de plus en plus chiant , on les délivres ils bougent même pas leur fesses...Aaah..."


Il eut un coup de feu .ed avait tiré juste à coter de la tête du vendeur qui allait l'assomer avec un objet en plastique , surement déstiné au dressage d'hybride.Tournant légérement la tête vers le vendeur , il reprit son regard sadique et amusé, si sur de lui :

"Tu croyais m'avoir avec ça ?T'es parents t'ont pas reniés pour ton peu d'intélligence ?"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 26 Sep - 15:42

Plongé dan ses pensées, il imaginait toutes sortes de scénarios pour la suite. Il s'imaginait aussi ce qu'aurais put être sa vie future. Si il n'était pas née dans ces conditions, si il n'était pas un hybride, il aurais put vivre comme ces enfants dans les livres, avec des parents et qui sait, peut-être des amis. Il aurais put être heureux. Il avait tout de même vécu de bons moments avec les éducateurs, les médecins ou chercheurs. A vrai dire il n'avait jamais côtoyé les « autres » hybride qui étaient eux aussi en observation. Du plus loin qu'il se souvienne il n'avait eut l'occasion de parler qu'a des adultes.

"T'attends le déluge ? A cette époque de l'année c'est bien précoce..."

Hein ? Une confusion vint semer le désordre. Une voix grave, brutale et dure vint le secouer, comme une perturbation sur la surface lisse de l'eau, comme une pierre qui vint se briser avec puissance sur le sol. Il ne comprenait pas ce qu'y lui arrivait et n'avait pas vraiment assimilé ce que la voix sortie de nul part avait proféré. Il n'eut comme réflexe que de lever la tête pour consulter son interlocuteur. Une imposante présence, comme une montagne le dominait et l'observait de haut. Il avait les cheveux d'un blanc neige, un blanc vraiment léger et doux, le regard dur et dépourvu de toute pitié ou d'une quelconque forme de sympathie. Une aura puissante émanait de cet étranger, jamais Morgan n'aurais eut l'idée d'aller la déranger, non seulement pour la manière dont il le scrutait comme un moins que rien, mais de plus parce que l'arme qu'il pointait en direction d'une personne ( dont Morgan n'avait pas remarqué la présence jusqu'ici ) indiquait qu'il n'était pas particulièrement amical.
Brusquement, l'inconnu s'approcha de Morgan. Leurs visages étaient à quelques centimètre l'un de l'autre. Il n'osait bouger, l'homme lui inspirait la peur et Morgan s'écrasait devant celui-ci. Il l'examina un instant, puis se redressa tout en allumant une cigarette. Cette nouvelle présence qui intriguait énormément Morgan était surprenante. L'homme fumais tranquillement une cigarette en pointant une arme sur quelqu'un comme si cette situation était normale. Puis, d'un air exaspéré, s'adressa à Morgan.

"A moins que t'aime la chaise...Tu peux la prendre tu sais...Ou t'enfuir ne t'intéresse pas , les chats sont vraiment de plus en plus chiant , on les délivres ils bougent même pas leur fesses...Aaah..."

Une nouvelle surprise. Quoi ? Mais, les laborantins lui avait pourtant ordonné de rester la. Cet homme lui voulait il de bien ? Qui était-il ? Que devait-il faire ? Il était complètement perdu. Si il le suivait, qu'allait-il lui arriver ?
Ne trouvant aucune réponse apparente à ces questions, il se sentait tout de même obligé de le suivre, écrasé sur la pression que lui imposais l'homme.
Une détonation retentit, et résonna dans l'esprit de Morgan, comme si un rocher venait de lui tomber dessus, il ne supportait pas les bruits trop puissant et brusque. L'homme venait de frôler l'individu avec une balle, celui-ci mort de peur s'était écroulé à terre, lâchant dans sa chute un étrange objet. L'homme au révolver lui adressa une parole froide et impitoyable que Morgan ne distingua pas.
Déconcerté, Morgan se leva de la chaise. Finalement l'homme n'était pas plus grand que lui, ils devaient avoir à quelques choses près la même taille. Il l'interrogea du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 26 Sep - 23:24

(fais réagir ton personnage ,sinon moi je ne peux pas faire de bonnes réponses si tu ne fais rien et ça c'est assez compliqué pour moi , le prends pas comme une reproche.si je change les couleurs des phrases c'est parceque j'ai des habitudes différentes sur d'autres fo jle fais pas exprès.)

La fumée de sa cigarette voletait doucement dans l'air.
Démontrant que celle ci se consumait normalement .Edwin rangeant ses flingues soupira comme énervé de la situation . Il y avait toujours des vendeurs qui faisaient leur rebelles, mais finalement , tous s'écrasaient sous le revolver du jeune homme .
Passant une main dans sa chevelure blanche , il marcha en direction de la sortie .
Il était rare généralement qu'il vienne s'occuper du refuge , mais tout de même , aucun hybride ne restaient à le regarder ,du moins tous ceux qui le regardaient , devinrent par la suite ses âmants ou ses compagnons rebelles .

Ce fut en se dirigeant vers la sortie qu'il se rappela de l'autre .AHHH le petit brun qui avait la tête d'un petit vierge , rah comment oublier celui là !Edwin était vraiment un animal en chaleur parfois , après tout il était bien un mâle !
toujours se touchant les cheveux , il se retourna dans un mouvement lent vers l'hybride .Crachant sa bouffée de clope loin de lui tout de même , un sourire léger se dessina sur ses lèvres.Le petit avait peur , il le ressentait d'ici .

Il avait surement raison d'avoir peur , après tout , il avait tué tellement de gens notre héro .Si il l'avait fait , ce n'était pas pour rien , fort heureusement , mais quand même , il avait tellement de sang sur les mains avec toutes les victimes de ses neufs ans à maintenant .
Puis le brun ne savait pas qu'il était cannibale , tant mieux .Ce n'est pas quelque chose qu'on dit comme "j'ai 21 ans , j'aime la nature , je peinds , je suis cannibale et je tue des gens", n'importe qui s'enfuirait en courrant .

"N'ai pas peur...Je ne mange que les humains généralement , en plus j'ai mangé y a pas longtemps alors vois tu...Je vais pas te tuer , appare si tu me fais chier.."

Il parlait avec cette même voix foutiste de toute ce qu'il l'entourrait, démontrant son peu d'intêret , mais surtout la banalité que c'était pour lui .Le refuge était le truc le plus facile des missions , c'était bien souvent pour cela que les rebelles l'attaquaient rarement , hors , il y avait du bon à délivrer les jeunes hybrides prisonniers .

"C'est quoi ton p'tit nom ?"


Ajouta l'hybride se retournant commençant à marcher ,tout en attendant sa réponse , une sorte de "suits moi" non dit .Si il ne le suivait pas , ed n'allait pas le supplier , ohhh loin de ça , il se trouverait un autre "gamin mignon et vierge" avec qui s'amuser pendant un petit moment , histoire de s'occuper jusqu'a ce que Mako lui ait trouvé quelque chose de mieux à faire , comme localiser son père , ahhh qu'il était bon d'être en famille , une famille ?Enfin soit disant , pour edwin c'était un gros bordel .


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 3 Oct - 15:14

Morgan était dans une sorte d'état second, la fatigue l'emportait malgré cette suite d'évènement inattendus. Il se sentait physiquement présent mais son esprit était partit en cavale loin d'ici. L'homme commença lentement à partir de la petite maison dont, Morgan le savait, il n'aurais jamais dut enter. Mais que se passait-il ? Il avait fait le mauvais choix et aurais dut s'en aller au lieu de venir s'asseoir bien gentiment sur cette chaise. Il espérait simplement qu'il ne s'était pas enrôlé dans une histoire louche.

Il avait le regard verrouillé sur l'homme aux cheveux de neige. Il l'observait avec terreur qu'il essayait de contenir tant bien que mal, lorsqu'il se retourna.

"N'ai pas peur...Je ne mange que les humains généralement , en plus j'ai mangé y a pas longtemps alors vois tu...Je vais pas te tuer , appare si tu me fais chier.."

Disait-il cella pour plaisanter ? Son ton n'en avait pas l'air, mais Morgan ignorait tout de ce mystérieux étranger et s'en méfiait. Pourquoi prenait-il cet indifférent ?

"C'est quoi ton p'tit nom ?"


Morgan se souvint alors que c'était à lui qu'on adressait la parole et ses secoua intérieurement. Il répondit précipitamment, dans la confusion.

« M … Morgan. »


Il n'osais pas le questionner à son tour sur son nom, mais il lui sembla avoir vaguement entendu le vendeur le bafouiller à son entrée. Tant pis.
L'inconnu l'interrogeais du regard, lui disant de le suivre.
Il s'approcha de l'homme, ne le quittant toujours pas des yeux, il s'approcha assez près pour pouvoir discerner les traits rudes de son visage pâle. Il aurais voulut continuer son analyse lorsqu'il se souvint.

« Euh... Excusez-moi, je ne comprend, on m'a pourtant dit d'attendre ici … ? »


Il dépassa l'individu, se retrouvant ainsi à l'extérieur de ce petit chalet. Il n'avait apparemment pas le choix et ne devait pas rester ici. Il fit un demi-tour sur lui-même et questionna l'homme du regard, en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: i   Lun 5 Oct - 19:24

Pour ed , toute cette animation ,c'était que chose banale.
C'était comme qui dirait , le travail de tous les jours ,sauf que d'habitude c'était encore plus dangereux et animé.Il était vrai que pour un petit hybride qui ne connait pas grand chose du monde , tout ceci était rapide , et surement beaucoup trop brouillant .

Le jeune homme aux cheveux blancs , gardait cette expression digne d'un homme se fichant totalement , et de ce qu'il venait de faire , et du fait qu'on ait sa tête affichée un peu partout.Beaucoup le connaissait , surtout des hybrides.Mais pour la mafia , il était l'homme à tuer ou a ramener en vie histoire de lui faire d'autres expériences , mais surtout , de calmer un mouvement rebelle qui avait déjà prit beaucoup trop d'importance à cause de lui.C'était effectivement lui qui avait entrainé et formé des hybrides à la rébellion , pour la plupart qui ne savaient pas tenir une arme , ou même , qui était de vrai monstres enragés voulant tuer tout sur leurs passages.

Il aurait pu être de ses monstres, pour certains , il en était surement un , à l'allure imposante , ce qui faisait surement que les hybrides l'écoutent .C'était surement son allure imposante et dur qui faisaient prendre conscience aux hybrides qu'il était un homme à écouter , pour les peux qui connaissaient son histoire ,savaient combien il était proche d'eux.Malgré tout , il restait l'homme aux cheveux blancs que le mystere entourait .De plus il n'avait physiquement de l'hybride , que l'odeur , lui le premier hybride , celui le plus raté surement.

Revenons en à Edwin .Sa tâche accomplit il marchait d'un pas lent .Avec toute son assurance , il faisait pourtant attention , portant un visage foutiste , tous ses sens étaient aux aguets d'un geste du vendeur ou a la venue d'un autre homme , mais cela , seul lui le savait .

"Morgan ?Bien...Tu es libre , tu n'as surement nul pas ou aller peut être ?"

Mains dans les poches , il s'arreta de marcher , puis se tourna légérement vers l'animal en face de lui.Edwin avait bien envie de le draguer , mais ce n'était pas encore le bon moment , il le ferait un peu plus tard .Et si le petit n'avait pas de tendances gays , soit il allait lui faire découvrir , ou il se trouverait un autre petit aussi mignon et naif à croquer une nuit .Il jeta un regard bref avant de regarder ailleurs , comme ci l'individu l'interressait peu.

"Si tu n'as nul par , j'ai une demeur...Il y a pleins d'hybrides tu pourras te faire des amis , mais franchement , que tu acceptes ou non , je m'en fiche totalement c'est ta vie ."

Il ne forçait jamais les hybrides à rentrer dans son mouvement , il y avait au manoir des hybrides y vivant et n'étant pas encore rebelles , mais tous le devenaient un jour ou l'autre voyant ce que faisaient les humains à certaines expériences .Tous on des comptes à rendres à la dragon fly.
Il vu le petit partir pui revenir , lui ne bougeait pas d'un pouce l'observant juste comme un petit animal curieux et amusant .
Puis celui ci , lui parla , il reconnut que le ton du petit était celui de quelqu'un perdu ne sachant quoi faire , alors tapotant sa tête il prit un air rassurant :

"Les humains , il ne faut pas les écouter , ils voulaient qu'un homme t'achete , ici , c'est là ou les humains payent pour avoir des hybrides , tu comprends c'est nouveau alors ils ont besoins d'esclave , et pas que ménager..."

Il le relâcha reprenant un ton dur marchant.Remettant les mains dans les poches , il alluma une clope , rien n'obligeait le petit à le suivre , justement , la était tout le mystére de l'homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Jeu 8 Oct - 16:43

Les deux garçons était toujours dans ce refuge, depuis quelques minutes, Morgan se sentait mieux. Il en ignorait totalement la raison, peut-être était-ce grâce à la présence de cet inconnu, ou le fait de s'être enfin levé de cette chaise. Il revisita les lieux d'un bref coup d'œil qui tomba sur le coin de la pièce. Il se rappela la plante. Cette stupide fougère qui se moquais de lui sans raisons apparente. Il lui jeta un coup d'œil : elle était immobile, toujours sans visage et semblait plus terne que jamais. Morgan se demanda une nouvelle fois si il avait vraiment rêvé, ou si la nature avait donné don de paroles au végétaux.

Morgan commençait à douter de tout. Les scientifiques au laboratoires étaient pourtant gentils avec lui au début. Mais il commençais à comprendre que de toute évidence il y avait anguille sous roche. Quelque chose se cachait derrière tout ça et cet homme avait un rapport avec cette étrange situation. Il était comme emporté dans une tornade, sans comprendre, et visiblement ce n'était pas lui qui contrôlait l'élément. Sa vie était-elle en danger ? Il devait de toute évidence quitter ces lieux.

L'homme aux cheveux blanc lui proposa alors de rentrer avec lui. Un endroit où il y aurait des hybrides comme lui et où il pourrait se faire des amis. ( Des amis ? ). Morgan était perplexe à ce propos. Il se demandais s'il pouvait faire confiance à l'étranger. Après tout il avait un arme et un air étrange... Mais après tout il ne pouvais décidément pas rester ici, et il n'avait aucun lieux sur à sa connaissance où se rendre.
L'homme l'interrompit dans se réflexion.

"Les humains , il ne faut pas les écouter , ils voulaient qu'un homme t'achete , ici , c'est là ou les humains payent pour avoir des hybrides , tu comprends c'est nouveau alors ils ont besoins d'esclave , et pas que ménager..."

Cette phrase sema le chaos dans l'esprit de Morgan. Des humains venant acheter des gens de sa race ? On lui avait pourtant appris que les humains étaient bon et qu'ils ne lui voulaient que du bien. Cet homme venait défaire toute son institution. Cella confirmais ses doutes sur les personnes qui le cadraient auparavant, mais Morgan trouvait le fait qu'il se servent des hybrides comme esclave exagéré.

Il ne croyais l'étranger qu'a moitié, et même s'il ne le croyait pas du tout, il était sa seule chance de s'en sortir : n'ayant nul part où aller, il n'allait pas refuser un telle opportunité.

« Puis-je loger dans vôtre domicile ? »

Il n'avait pas bougé. Toujours face à l'homme, il se sentait désormais plus vulnérable. Il sentait que pour son bien, il ne fallait pas le contrarier. Morgan se rappela qui avait tiré, à côté, du vendeur sans aucune hésitation. Cet homme lui inspirait une peur minime contenue.

Il se souvint qu'il avait appris la notion d'argent. Que les humains l'échangeaient contre un bien, un droit. Malheureusement, les poches de Morgan étaient vide, on ne lui avait rien donné. A part ses affaires, il était démunis.

Il regarda a nouveau l'inconnu, d'un air désolé.

« Je n'ai pas d'argent... »

Il baissa la tête honteusement, regarda ses chaussures noir au sol, on les lui avait changées avant de venir dans ce lieu, mais elles étaient exactement comme les anciennes, en plus larges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: Re: Incertitude   Jeu 8 Oct - 19:16

Voyant que plus rien comme danger n'approchait.
L'homme méfiant rangea ses deux armes sous sa cape noir.Son regard semblait vérifier chaque parcelles de la pièce avec une grand paresse .Pourtant , il prenait grand soin à tout vérifier , à voir si il n'y avait pas parfois quelque chose qui allait leurs tomber dessus , sur lui et le petit brun.Sa méfiance n'était visible que légèrement , et pourtant ,elle était très grande .Il semblait s'en fiche complètement du petit brun, mais l'idée de le faire passer dans son lit était si grande qu'il y pensait avec un sourire pervers.

Pourtant non , il n'y toucherait pas.Du moins pas maintenant .Il était conscient que le petit était perdu par toutes ses découvertes , et surement qu'il venait de s'apercevoir combien les humains étaient des gens mauvais.Edwin attendrait simplement que le jeune chaton s'offre à lui , peut être un jour qui sait?Il n'était pas prêt de lâcher le morceau , il le séduirait , comme le grand dragueur qu'il était.
Oh il avait conscience qu'il n'était qu'un salaud à draguer puis à reprendre les gens seulement quand il avait besoin .Seulement , il allait mourir bientôt dans son ultime combat , il ne pouvait laisser quelqu'un s'attacher trop longtemps à lui, sinon cette personne souffrirait de la mort d'Edwin.

Il n'avait pas encore remarqué n'y même penser , que les hybrides du manoir auraient besoin de son aide et qu'ils pleureraient surement tous sa mort , à lui qui aura tant donner de son vécu pour les autres.Un épais visage froid pour quelqu' un qui n'est pas du tout égoïste malgré ce que lui même dit.

"Bien sûr...De toute manière ,la rébellion recueille tous ce qui n'ont nul part ou aller et qui sont hybrides.Tu n'es pas obliger de te battre contre les humains , mais tous les gens comme nous là bas ,se batte pour vaincre les humains et leurs mafia , mais aussi beaucoup se battes pour payer la dette qu'ils ont envers moi qui les ai sauvés..."


Il ne semblait pas prétentieux de dire ça.Il le disait simplement , sans aucune fierté , mais sans aucunes tristesse.Les hybrides avaient tendances à toujours se sentir redevables , alors que l'homme a la cape ne demandait rien , juste qu'on l'aide à se battre et encore , il ne forçait personne .Puis il sait se battre seul , il sait aussi faire certaines opérations qu'il apprit rapidement à force de soigner les hybrides aux prêt de Makoto qui lui était un hybride médecin et l'est toujours.

"L'argent n'intéresse pas...Je ne fais pas ça pour l'argent...Ne crois pas que non plus je le fais pour toi...Je m'en fiche des gens."

Ne voulant pas montrer qu'il aimait aider.Mais sur ce visage qui semblait agacé , on remarquait bien qu'il ne pouvait pas laisser quelqu'un de mal sans l'aider .Un sensible qui se cachait ?Ca , même si certains ne le remarquaient pas , ça ce voyait pourtant bien.
Avançant il attendit que l'hybride le suive.Le voyant tête baissée , il tapota sur celle ci passant ses mains dans la chevelure brune:

"Ne sois pas si honteux...Dépêches toi rentrons avant que la rescousse arrive..."

Enfin , il n'était pas sûr que son père envoie des gens pour une simple chose comme celle du refuge .Son père devinait bien , que pour qu'il y ait autant de bouccant , ça ne pouvait être que Edwin qui faisait ça.Jamais Monsieur A.R ne l'avouerait , mais il ne voulait pas tuer son fils "préféré" , le premier hybride.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 10 Oct - 16:30

La main de l'étranger passa dans les cheveux de Morgan qui en était resté à l'observation du sol. Confiant, il ne lui disais que des paroles rassurantes, qui lui assuraient une sorte de protection. Il lui offrait un logis pour le moment. Mais qui était-il vraiment ? Sa haine envers les humains était considérablement puissante, presque exagérée.

"Ne sois pas si honteux...Dépêches toi rentrons avant que la rescousse arrive..."

Morgan se sentait de plus en plus faible, son attention n'était pas totale et son regard était plongé dans le vide. Il songeais à sa vie passée, qui lui paraissait désormais une énorme farce. Les humains étaient-donc si mauvais que ça ? Dans les laboratoires, il est vrai qu'il n'était pas vraiment amis avec eux, mais qu'on l'ai envoyé ici pour servir d'esclave lui paraissait presque irréaliste.

L'homme le tira des ses pensées, en l'avertissant que des renforts ne tarderaient pas à arriver. Des renforts ? Mais pour quoi ? Pour eux ?
Il l'invita à le suivre.Morgan, dépassé largement par les évènements n'avait d'autres choix que partir avec lui, il ignorait où encore, mais ailleurs qu'ici semblait être plus rassurant.

Il voulut avancer, mais celui-ci se sentait tellement abattu qu'il eut un vertige. Ses genoux plièrent sous le poids de son corps, et il se retrouva à genoux, devant l'homme aux cheveux blanc.Morgan reprit ses esprit, à terre, tous ses membres étaient engourdis, et un voile de papillons vint s'installer devant ses yeux l'instant de quelques secondes. Il resta un instant interdit, là. Le temps que ses bras puissent bouger, qu'il eut la force de tourner la tête, de faire le moindre mouvement.

Retrouvant la vue, il inspira une bonne quantité d'air, remplissant ses poumons et remettant en activité son corps. Il se releva enfin tant bien que mal, et regarda l'inconnu, il allait le suivre, bien qu'il ne le connaisse pas. Tant pis, il n'allait tout de même pas rester ici.Il allait enfin découvrir « le monde ». Ce qu'il avait vu uniquement dans ses livres, images ou films, il allait le vivre, lui. Il avait hâte d'entendre les oiseaux chanter le matin, voir des animaux et tant d'autres choses. Mais son problème principal pour l'instant n'avait rien à voir avec dans dans la foret, ce qui l'importait simplement pour le moment c'était pouvoir se reposer, reprendre des forces, car il sentait peut à peut son organisme se vider de tout énergie possible.Il regarda à nouveau l'homme qui l'attendait depuis un moment, sans plus attendre il s'adressa donc à lui.

« Oui, allons-y. »

Bien qu'il ne connaissait pas l'endroit où ils allaient se rendre, il n'avait d'autre choix que de faire confiance à l'homme et de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 10 Oct - 17:39

(j'ai pas d'inspi désolée...)

Edwin demeurait les mains sur ses armes , il avait bel et bien la méfiance d'un animal sachant qu'il était poursuivit.Surtout que l'homme derrière , aurait largement eut le temps de prendre quelque chose comme tout a l'heure et de tuer , pas lui mais Morgan.
Ed était remplit de réflexes et de méfiance qui le poussait à avoir un comportement presque à l'extrême , mais l'hybride était faible et en plus beaucoup trop perturbé.L'endroit devenait donc dangereux , et quand il sentit une odeur étrange d'humain , il sentit son instinct virer au rouge et lui indiquer de quitter les lieux :

"Morgan !Il faut partir !"

QUand il se retourna pour attrapper le petit , celui ci était au sol.Edwin voulut le prendre par le bras pour partir au plus vite.Mais il remarqua que celui ci avait les yeux éteints .Poussant un soupire qui s'avouait des plus foutiste , il sortit son flingue scruttant le lieu de son regard bleu.
Cherchant , le moindre mouvement , le moindre petit quelque chose qui lui lui ferait tirer d'un coup nette est précis.

Il tirait depuis l'âge de dix ans.Quand à ses neuf ans il eut fuit le laboratoire , quelques temps après , il s'était dit qu'il devait lui tuer les humains qui faisaient tant de mal .Seulement de la mafia , pas les innocents.Il avait sacrifié son innocence et son enfance qu'il n'avait d'ailleurs jamais eut une seule fois.Pourtant , il n'avait pas hésité à tâcher encore plus ses mains de sang que lorsque son cannibalisme lui avait fait dévorer ses bourreaux quand il s'était échappé.Quel hybride ayant vécu en laboratoire n'avait jamais entendu cette histoire?

Morgan semblait aller mieux.Et dès que celui ci prononça sa phrase , l'homme aux cheveux blancs n'avait même pas hésiter à la tirer par le bras le forçant à courire dérrière lui .Levant la tête , il aperçu un humain .Trois coup furent tirés par Ed , il n'avait pas le temps de jouer à se battre , il avait avec lui un petit hybride.Alors courrant toujours avec le petit et voyant que l'humain ne les lâchaient pas , il jeta le petit dérrière une voiture.

"Reste ici !Ne bouge pas compris ?!"


A une vitesse éclaire ,il tira tout en grimpant sur balcon.C'était bien à ce moment qu'on voyait que ed n'était pas humain.Malgré son manque d'oreilles et de queue de chat , on remarquait qu'il était un hybride redoutable .Sa vitesse , sa rapidité à grimper , et surtout son agilité à tirer , oui il n'était pas du tout humain.
L'humain apparament s'enfuit , mais à la vu de son sourire , il remarquait bien que c'était qu'une diversion ou quelque chose pour lui faire perdre du temps.Pourtant il ne s'inquieta pas se jetant du balcon retombant sur ses pieds retournant prêt de Morgan .Dans un geste banale il rangea encore une fois ses deux flingues et aida le peti à se relever le prenant par le bras pour qu'ils avancent sans perdre de temps lui laissant à peine le temps de s'en remettre:

"En route au manoir...Aufaite ,Tu n'as rien?"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Lean

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Incertitude   Sam 17 Oct - 14:34

La situation commençait à devenir plus claire pour Morgan. Mais le problème restait le même, il était seul et perdu. Il n'avait aucun point de repère dans ce nouveau monde. La seule solution était surement de prendre du recul et de réfléchir à tête reposée à propos de son avenir, comment allait-il vivre, où loger et surtout en qui pouvait-il avoir confiance. Il avait désormais compris que ce n'était pas en la plupart des humain qu'il pourrait trouver celle-ci.
Soudainement, l'homme qui était aux côtés de Morgan depuis ces quelques dernières minutes se mit sur ses gardes. Il scrutait les lieux, regardant de tous les côtés. Il semblait avoir repéré quelqu'un ou quelque chose. Morgan ne comprenait pas ce qui le mettait en alerte, mais il avait une désagréable sensation. Ne sachant de quoi elle provenait ni comment, il ne se posa pas plus de question, bien que se sentant en danger. Étrangement l'endroit semblait très calme, ne donnant pratiquement aucun signe de vie, il devenait presque inquiétant.
Morgan ne discernait vraiment pas malgré ses efforts ce que pouvait être la cause de cette gène. Bien qu'il avait des instincts félins, il ne les utilisaient pas entièrement, il avait toujours eut du mal a se concentrer pour ressentir les phénomènes. Il se rappela les exercices prévus pour développer ses sens dans les laboratoires, lorsque les humains ne s'étaient pas encore aperçus de son « défaut ». Mais il n'avais jamais été performant dans ces exercices où il était plongé dans le noir.
Quoi qu'était cette perturbation, elle ne semblait pas de bonne augure pour les deux garçons.

Brusquement, l'homme aux cheveux blanc tira avec une force incroyable Morgan par le bras. Il le traina derrière lui, Morgan courut du mieux qu'il le pouvait en essayant de ne pas tomber. Puis il sursauta en entendant la détonation du canon du révolver de l'homme. Il en comprit la cause lorsque il aperçut un humain se cachant sur un balcon.
Cette vision le fit étonnement tressaillir. C'était la première fois qu'il avait véritablement peut d'un humain. Il avait totalement changé sa vision des humains. Il les paraissaient désormais comme des bêtes cruelles qui se servaient des hybrides comme lui pour leurs expériences.
Il se fit envoyé violemment derrière une voiture qui se trouvait la. Il était maintenant à l'abri. Il reprenait sa respiration tandis que son rythme cardiaque avait grimpé en flèche. Il était pourtant terrorisé et n'osait braver l'autorité de l'homme et resta docilement à sa position.
Recroquevillé sur lui-même derrière cette voiture, il essaya de rattraper son calme. Puis il observa l'homme grimper sur le balcon où il avait aperçut l'humain. Il avait une agilité étonnante, il escaladait ce mur sans aucune difficulté et se retrouva alors face à l'homme qui s'enfuit étrangement facilement.

Il paraissait évident que cet homme les avaient poursuivis pour tenter de récupérer Morgan. Apparemment, il semblait important de le revendre comme esclave plutôt que de le laisser en liberté. Il se sentait désormais comme un hors-la-loi, un prisonnier qui s'était évadé de la prison à l'aide d'un complice fort habille. Celui-ci retrouva Morgan qui n'avait pas perdu une miette de son escapade.
Rangeant ses armes, il le prit une nouvelle fois par le bras, lui demandant s'il allait bien. Déconcerté il n'y avait pas beaucoup de réponses possibles.

« Oui … Je vais bien. »

Il n'osait poser quelques questions sur ce qu'il venait de se passer comprenant bien qu'il ferait mieux de se laisser entrainer par l'étranger à son manoir. Même s'il ne savait pas ce qu'il l'attendait, il était maintenant certain qu'il serait mieux n'importe où ailleurs qu'a la merci des humains.
Ils désertèrent les lieux très rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Rielden
Admin/ ♠ premier hybride ♠
Admin/ ♠ premier hybride ♠
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Race: hybride
Orientation: bi (plus homo d'ailleurs)
Relations :

MessageSujet: Re: Incertitude   Dim 18 Oct - 12:24

(du coup notre rp ce fini je crois sauf si tu veux continuer au manoir)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incertitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incertitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red dragon-fly :: ¤ La ville ¤ :: Le refuge-
Sauter vers: