Red dragon-fly

Red dragon-fly

Red Dragon-Fly
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'animalerie [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anoki

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 24
Localisation : **en train de regarder les nuages...**

Feuille de personnage
Race: neko
Orientation: bi (mais le sait pas encore..)
Relations :

MessageSujet: L'animalerie [terminé]   Jeu 17 Sep - 14:58

Des cages, des cages à perte de vue... Plusieurs étaient vides, mais la majorité était occupée par un, voire deux hybrides parfois. D'après ce qu'il pouvait voir, il y avait principalement trois sortes d'hybrides: chien, chat et lapin... s'il se penchait vers les barreaux le plus possible, il pouvait même apercevoir un renard... Il alla s'asseoir dans le fond de sa "cellule", en termes humains. Au détail près, que ce n'étaient pas des criminels qui étaient ici. Ses voisins essayèrent d'entamer une conversation avec lui, mais, voyant qu'il ne répondait pas, ils abandonnèrent. À quoi pensait-il? À ce qui l'a mené jusqu'ici. Il n'avait pu qu'entrapercevoir le ciel bleu avant d'être de nouveau entre quatre murs, ou barreaux dans ce cas-ci.. Normalement, il aurait dû être décu, mais, ignorant la signification de ce mot, il ne pouvait que rester où il était. Il regarda un moment les hybrides dans les cellules à côté de lui, puis regarda le coin de la vitrine qu'il pouvait voir d'où il était. Anoki pouvait voir un petit bout de ciel, de temps en temps remplacé par du blanc, et il s'en contentait. Au bout d'n moment, il ferma les yeux.

*Combien de temps je vais rester ici...?*

Ce n'était pas qu'il n'aimait pas le bruit, mais certains hybrides étaient assez bruyants, et même un peu trop au gout du patron des lieux. Il dut intervenir et il emmena les fautifs avec lui. Anoki ignorait ce qu'ils allaient devenir, mais ce n'était pas de ses affaires. Il avait déjà vu des cas semblables, et dans ces situations, mieux valait ne pas intervenir. Après la petite interventions du patron, les autres s'étaient calmés. Anoki aurait presque pu dormir, mais il resta là, dans le fond de la cage. Il était seul, et ca ne le dérangeait pas plus que ca de ne pas avoir de compagnie. Il resta comme ca pendant un bon moment, attendant qu'il se passe quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Loumy
#Admin#
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Humain
Orientation: Hétéro
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Jeu 17 Sep - 18:03

Depuis plusieurs jours, Kaya avait ressenti une baisse du nombre de mission que la mafia donnait à effectuer. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cela avait tendance à la mettre de mauvaise humeur. Même si elle devait se réjouir d’avoir moins de victime à faire, elle s’ennuyait de plus en plus et ressassait des souvenirs trop douloureux pour elle.
C’est la raison qui l’avait poussait à quitter son grand appartement trop silencieux à son goût pour se rendre dans le refuge où se trouvait tous les "ratés" des expériences de la mafia. Grâce à son statut, elle avait certain droit qui, il fallait l’avouer, lui plaisait beaucoup bien qu’elle n’apprécie pas du tout le gérant de cette prison pour hybrides.
Kaya était rentrée silencieusement dans l’obscurité du refuge. La nuit était tombée dehors. La boutique avait fermé depuis un petit moment pour les particuliers, mais pas pour Kaya. Elle naviguait entre les cages, sans jamais jeter un coup d’œil à un hybride. Elle ne faisait que s’imprégner de l’ambiance malsaine qui régnait ici.
Rapidement, les fébriles "créatures" commencèrent à s’animer ce qui dut alerter le gérant qui ne tarda pas à apparaître.
Celui-ci écarquilla les yeux devant la femme qui venait d’entrée sans permission dans son antre. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait et il commençait à savoir à qui il avait à faire. Il alluma toutes les lumières du refuge avant de débiter d’une voix qui manquait d’assurance.


"Melle, je suis désolé, je ne vous est pas vu rentrer. C’est que ce n’est pas vraiment l'heur des visites, mais pour vous, cela ne pose aucun problème de faire une prolongation. Je suppose que vous venait voir nos nouveaux arrivés. Je suis sûr que vous pourrez trouver votre bonheur. Nous avons quelques bêtes qui vaillent le coup d’œil. Regardez donc celui-ci…"

Kaya ignorait totalement toutes les bêtises que pouvait sortir le gérant, et continuer à circuler entre les cages comme si de rien n’était. L’homme la suivait comme son ombre avec un débit de plus en plus rapide.
Kaya, plongeait dans ses pensées, se demandait comment ces hybrides pouvaient supporter leur condition. Derrière ces barreaux, elle trouvait qu’ils ressemblaient de plus en plus à des animaux.
Lassait du bruit qui lui montait à la tête, Kaya s’arrêta net tout en soupirant. Le gérant, surpris, la bouscula.


"Je suis désolé. Oh, terriblement désolé."

Kaya se retourna et lança ses yeux d’un noir profond dans ceux du gérant. Elle fit attention de bien maitriser sa voix, et s’adressa très calmement mais fermement à l’homme qui continuait à s’excuser, une main posée sur son pistolet qu'elle portait comme à son habitude à sa ceinture.

"Si j’entends encore un seul son sortir de votre bouche, je vous fait avaler votre langue."

Devant le silence du gérant, Kaya repris sa marche entre les cages en s’efforçant à s’arrêter de temps en temps pour regarder les silhouettes des condamnés à une vie d’esclave.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoki

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 24
Localisation : **en train de regarder les nuages...**

Feuille de personnage
Race: neko
Orientation: bi (mais le sait pas encore..)
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Jeu 17 Sep - 19:08

Lorsque'il entendit des pas, il ouvrit les yeux. Quelqu'un venait d'entrer, et ce même si la boutique était fermée... ce ne devait pas être un client normal. D'après la réaction du gérant, ce devait être ca. Une personne très importante, peut-être... en écoutant attentivement, il en déduit que ce client devait être une femme. Elle passa un peu parmi les cages, sans regarder toutefois, et passa même à quelques reprises devant Anoki. Il l'observait à chaque fois, se demandant si elle allait finir par se décider.... Il ne savait pas trop quoi penser. Ca lui était égal de rester plus longtemps, même s'il aimerait bien sortir avant qu'il ne se passe quelque chose de grave. Car, il le sentait, le gérant n'était pas très... avenant avec sa marchandise, comme il l'appelait. Il bouscula la dame et s'excusa le plus rapidement possible. Anoki ne put s'empêcher de laiser échapper un léger rire, mais il se repit rapidement. Il ne voulait rien risquer... on ne sait jamais, il y a bien des gens qui maltraitent les animaux, alors les hybrides...

Remarquant qu'il s'était rapproché des barreaux, il recula dans le fond de la cage, histoire de ne pas être trop visible, et se rassit. Maintenant, la cliente commencait à regarder les hybrides. Allait-elle enfin choisir? Il commencait à fatiguer, mais il ne pourrait s'endormir avant qu'elle ne soit partie. Quelque chose le poussait à être sur ses gardes, quoi, il ne saurait dire. Ce ''quelque chose'' semblait venir de cette fille...

*Je veux dormir... c'est la lune qui est là...?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Loumy
#Admin#
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Humain
Orientation: Hétéro
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Ven 18 Sep - 0:57

Après de longues minutes dans le refuge à regarder chaque silhouette de chaque cage, Kaya se sentait bizarrement plus calme. Ce lieu, qui symbolisait tout ce qu’elle détestait de son travail et de la mafia qui l’embauchait, était paradoxalement celui dans lequel elle se sentait la plus sereine. Ceci était peut être dut au fait de voir ces hybrides si fragile emprisonnés dans leur cage comme des animaux. En les voyait ainsi, Kaya imaginait très mal comment ils pourraient survivre à la vie de "l’extérieur". Alors, le fait d’en tuer quelques uns en mission n’était que finalement leur rendre service.
A cette idée, Kaya tressailli. Comment pouvait-elle penser cela. La vie, même celle de l’hybride le plus fragile, valait la peine d’être vécu et personne ne devrait avoir le droit de vie ou de mort sur eux. Il fallait maintenant qu’elle sorte de cet endroit si elle ne voulait pas devenir comme les autres membres de la mafia, un vrai monstre sans pitié.
Alors qu’elle s’apprêtait à sortir, Kaya, toujours suivit à la trace du gérant, fut intriguée par une des cages. A première vu, il n’y avait aucune différence entre celle-ci et une autre. Au fait, même Kaya ne pouvait pas vraiment expliquer la cause de cet intéressement. Elle aurait très bien put passer devant sans voir la silhouette assise au font de sa cellule à moitié caché par l’obscurité. Seules ses oreilles avaient détecté sa présence. Son ouïe était légèrement supérieure à la norme humaine, ce qui lui permettait de remplacer son manque visuel et d’entendre faiblement la respiration de l’hybride. Maintenant qu’elle se concentrait, elle pouvait distinguer une tâche légèrement plus sombre. Elle ne pouvait dire qu’elle type d’hybride il s’agissait, ni si c’était une fille ou un garçon. Elle ne ressentait que sa présence.
Le gérant, la voyant intéressée par une de ses marchandises, eu à peine le temps de commencer son discours avant d'être arrêté net par un geste rapide de la main.


"Ouvrez-moi plutôt cette grille."

Quand l’obstacle entre Kaya et l’hybride fut enfin disparu, elle s’avança doucement vers la silhouette dans le noir. Après une minute interminable à l’observer en silence, Kaya dévia son regard vers le mur du font de la cage. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait plus confiance en ce que lui montraient ses yeux, elle préférait se fier aux sons.

"Comment appelles-tu ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoki

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 24
Localisation : **en train de regarder les nuages...**

Feuille de personnage
Race: neko
Orientation: bi (mais le sait pas encore..)
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Ven 18 Sep - 3:15

Alors qu'il croyait que la cliente allait quitter l'endroit, elle s'arrêta pile devant sa cage. Est-ce qu'elle allait se décider à entrer ou allait-elle passer tout droit? D'après son regard, elle demanderait probablement à le voir de plus près, puisqu'il était dans l'ombre du mieux qu'il pouvait. Ses soupcons furent confirmés quand elle demandit (ou plutôt ordonna) d'ouvrir la porte de sa cage. Anoki aurait pu utiliser le fait qu'ils n'étaient que deux dans la boutique pour s'enfuir, mais il décida de ne pas bouger. Elle entra dans la cage. Commencant à devenir nerveux, Anoki se mordit la langue, juste assez pour que ca fasse mal. En observant la rousse de plus près, on aurait dit que ses yeux avaient quelque chose...

"Comment appelles-tu ?"

"Appele"...? Elle voulait surement dire son nom par là. Oui, ca devait être ca. Mais pourquoi lui demander son nom? C'était à la fois étrange et familier... Il ignorait si elle pouvait voir son visage, mais si elle le pouvait, elle aurait vu une expression légèrement apeurée sur le visage d'Anoki. Devait-il absolument répondre? Pourtant, ce qu'on lui avait appris sur la politesse, c'est de répondre à quelqu'un quand cette personne nous parle. Mais qu'est-ce qu'elle ferait avec son nom? Si on continuait à penser dans ce sens, ce serait l'utiliser? Mais à quelles fins? En quoi un nom peut servir... Plusieurs questions continuèrent à venir, toutes sans vraies réponses. Puis, au bout d'un moment, ayant tranché sur le sujet, il décida de répondre, n'ayant rien à perdre.

-...Anoki... C'ian.

Et maintenant? Qu'est-ce qu'elle allait dire... ou faire...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Loumy
#Admin#
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Humain
Orientation: Hétéro
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Ven 18 Sep - 17:16

"Ano… ki…"

Kaya avait répété ce nom avec une grande lenteur, comme pour s’en imprégner et ne pas l’oublier.

"C’ian"

Cela fessait bien des années que Kaya avait eu son accident qui lui avait couté la moitié de sa vue, mais elle se rappeler très bien des couleurs. Le cyan, synonyme pour elle d’un ciel sans nuage. Maintenant, elle ne voyait qu’une étendu de gris clair. En même temps que le voile qui brouille sa vue avait apparu, son monde s’était transformé en une grande nuance de gris.
Pour que ce Anoki porte ce nom, il y avait sans doute une raison. Il avait peu être la peau bleu… Non, c’était complètement absurde. Même un hybride ne pouvait avoir la peau de cette couleur. En faite, elle n’en savait strictement rien mais préférait penser que le nom "C’ian" venait de la couleur de ses yeux.

Elle s’était toujours demandé comment les noms des hybrides étaient choisis. Elle s’était imaginée une grande boîte remplie de plein de morceau de papier qui comporté chacun un nom, à chaque nouvelle expérience, ils en tiraient un au hasard.

Un très bref sourire apparu sur ses lèvres.

*Où je vais chercher des idées pareils.*

Elle était toujours face au mur, ignorant totalement le gérant qui la surveillait de l’extérieur de la cage. Cependant, son regard était de nouveau tourné vers l’être à côté de lui. Les yeux légèrement plissés, elle continua son interrogatoire d’un ton très doux.

"Dis-moi, à quoi tu ressemble, Anoki ?!"

Cette question absurde prenait tout son sens pour Kaya. Elle voulait savoir ce qu’elle ne pouvait voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoki

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 24
Localisation : **en train de regarder les nuages...**

Feuille de personnage
Race: neko
Orientation: bi (mais le sait pas encore..)
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Ven 18 Sep - 23:23

Elle répéta son nom. Mais pourquoi? Risquait-elle de l'oublier? Anoki ne comprenait pas. Ensuite, elle lui demandit de se décrire. Qu'est-ce que ça voulait dire? Mais peut-être que ça avait un lien avec ses yeux... étant aussi noirs que ça, elle ne devait pas voir grand-chose... mais comment arrivait-elle à se déplacer toute seule? Les humains n'ont pas les sens aussi développés que les chiens ou les chats... Mais il avait entendu dire que lorsqu'un humain perdait l'un de ses sens, les autres gagnaient en acuité...il déglutit et commença une phrase.

-Euh... eh bien... hum.. j'ai les yeux rouge et vert.. et les cheveux ...bleus...

Il s'interrompit un moment, ne sachant quoi ajouter d'autre. Le gérant, qui le surveillait du coin de l'oeil, le mettait mal à l'aise. De plus, qu'est-ce qui se passerait s'il osait lui demander son nom? Comment dire... ca l'agaçait légèrement qu'il ne sache pas le nom de celle à qui il parlait... Sans le vouloir, il se mit à penser tout haut.

-Non.. je peux pas lui demander... ou peut-etre.. ? Hmmm..

Remarquant qu'il venait de dire ses pensées, Anoki écarquilla les yeux. Mais quel idiot il était! Si ces gens étaient comme ceux du laboratoire, il allait avoir un mauvais quart d'heure...

-Désolé! Je voulais pas m'exprimer.. ou si.. Ah! excusez-moi,pardon!

Pour éviter de parler plus qu'il ne fallait, il se plaqua la main sur la bouche avant de dire autre chose, terriblement gêné. Tout ce qu'il souhaitait maintenant, c'est que ces gens le laissent tranquille... S'ils restaient, il risquait de continuer a dire ce qu'il pensait et ca, ce n'était vraiment, mais vraiment pas bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Loumy
#Admin#
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/09/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Humain
Orientation: Hétéro
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Sam 19 Sep - 15:35

*Rouge… comme le sang. Vert… comme l’herbe. Bleu…*
… un ciel sans nuage. Kaya ferma les yeux pour s’imaginer Anoki. Elle se concentrait sur ses souvenirs des couleurs et y rajoutait l’image floue qu’elle pouvait percevoir. Elle savait qu’elle serait toujours loin du compte mais cela lui permettait d’avoir autre chose qu’une simple silhouette.
Ses pensées fut interrompit par la voix de l’hybride. Kaya en profita pour rouvrir les yeux. Elle l’écoutait attentivement. Elle n’aurait jamais pensé qu’un des pensionnaires de ce refuge aurait put prendre la parole sans en avoir eu l’autorisation au préalable, surtout pour ne rien dire. Il fallait l’avouer, ce que racontait cet hybride n’avait aucun sens.


Kaya lança un nouveau soupir, cet endroit avait vraiment le don de lui faire oublier les promesses qu’elle s’était faite à elle-même.
Enfonçant ses mains dans les poches de sa veste qu’elle portait entrouverte, Kaya avança vers la sortie. Les yeux légèrement baissés, elle se concentrait de nouveau sur ses pensées. Si elle le laissait ici, elle pouvait un peu imaginer le comportement que le gérant pourrait avoir envers lui. Cependant, elle ne pouvait pas non plus le garder avec elle.
Kaya s’arrêta au niveau de l’homme qui était resté devant la cage d’Anoki puis resta immobile un petit moment.


*Dans qu’elle histoire je vais encore me mettre.*
Se retournant vers l’hybride, elle lâcha un regard aussi froid que le son de sa voix.

"Je ne vais pas non plus allez te chercher, dépêche toi de sortir de là."

Kaya glissa quelques billets dans une des mains du gérant avant de reprendre sa marche vers la sortie du refuge sans même prendre le temps d’attendre l’hybride.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoki

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 24
Localisation : **en train de regarder les nuages...**

Feuille de personnage
Race: neko
Orientation: bi (mais le sait pas encore..)
Relations :

MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   Sam 19 Sep - 16:58

Elle semblait réfléchir.. puis soupira et alla vers l'entrée de la cage. Il allait être seul, a nouveau... c'était étrange comme sentiment, se sentir seul... pourtant, il avait passé la majeure partie de sa vie comme ca. Il ne comprenait pas pourquoi ce sentiment l'assaillait, ici, en cet endroit... C'était a la fois intriguant et agaçant. Juste quand il croyait qu'elle allait quitter pour de bon cet endroit, elle se retourna et lui dit de la suivre. Ne l'attendant pas, elle partit. Il en fut si surpris qu'il ne sut que penser. Le gérant resta devant la cage, attendant qu'il bouge. Il se leva, lentement, ne sachant trop comment réagir. Des pensées indéchiffrables lui venait en tête. Il aurait très bien pu profiter de l'ouverture qui se présentait a lui, s'enfuir et disparaître dans la nature. Mais le problème, il le savait très bien, il ne pourrait survivre de lui-même. Il avait l'air humain pour les hybrides, mais il était assez différent des humains pour que ceux-ci le considère comme faisant partie des hybrides. Tout en continuant de réfléchir, il fit un pas vers la sortie de la cage. Puis deux, trois. Il finit par courir, regardant le gérant du coin de l'oeil quand il passa devant lui. Il passa devant plusieurs cages, leurs occupants le regardant avec envie, voulant eux aussi sortir de là. Sans leur accorder un regard, il continua sa course. Il passa en trombe l'entrée de l'animalerie, apercevant celle qui, pour les circonstances, allait devenir son "maître" Derrière lui, le gérant, satisfait, ferma boutique, ayant termine sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'animalerie [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'animalerie [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Saccage à l'animalerie [Suite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red dragon-fly :: ¤ La ville ¤ :: Le refuge-
Sauter vers: